Devis assurance emprunteur : le blocage de l’assurance-crédit

Sous le gouvernement Ayrault a été promulguée la loi Hamon, supposée révolutionner le monde des assurances en accordant plus de mobilité au consommateur (voir www.devisassuranceemprunteur.com pour connaître les détails). Peut-on aujourd’hui affirmer que tout s’est passé comme prévu ?

Si la loi Hamon s’applique correctement dans certains cas, on s’aperçoit que l’action de groupe et l’assurance emprunteur se retrouvent bloquées pour plusieurs raisons.

Les éléments remis en cause

Le premier facteur est celui de l’aggravation du risque. En effet, les assurances n’ont pas le droit de résilier un contrat s’il n’y pas de “changement de comportement volontaire chez l’assuré. Une formulation assez confuse qui n’explicite pas vraiment les choses.

Par ailleurs, le consommateur pourrait se retrouver lésé par une segmentation des offres, en particulier celles des assurances de prêts immobiliers.